Initiatives

Transport et déplacements

Aéroports


Toutes les initiatives « Aéroports »

Airport Carbon Accreditation et lutte contre la pollution locale

Aéroport de Cannes Mandelieu (06)

Le groupe Aéroports de la Côte d’Azur s’est investi depuis 2011 dans le programme international « Airport Carbon Accreditation » signé par 111 aéroports dans le monde entier. En 2015, le gestionnaire de l’aéroport de Cannes Mandelieu, était accrédité pour la première étape. Le processus consiste à 1) cartographier ses sources d’émissions 2) Gérer et réduire ses émissions 3) Prendre en compte et réduire les émissions des parties prenantes de l’aéroport 4) Compenser le carbone des émissions du gestionnaire de l’aéroport pour aboutir à la neutralité carbone en 2018. 


Liens utiles

Aéroport de Cannes Mandelieu
Charte de l’environnement



Aéroport de Nice Côte d’Azur (06)

Le groupe Aéroports de la Côte d’Azur s’est investi depuis 2011 dans le programme international « Airport Carbon Accreditation » signé par 111 aéroports dans le monde entier. En 2015, le gestionnaire de l’aéroport de Nice Côte d’Azur avait franchi 3 étapes sur 4. Le processus consiste à 1) cartographier ses sources d’émissions 2) Gérer et réduire ses émissions 3) Prendre en compte et réduire les émissions des parties prenantes de l’aéroport 4) Compenser le carbone des émissions du gestionnaire de l’aéroport pour aboutir à la neutralité carbone en 2018. 
Convaincus par la qualité de cette méthodologie appliquée au carbone, l’aéroport de Nice et AtmoSud imaginent l’élargir à d’autres polluants atmosphériques. En effet, les gestionnaires d’aéroport doivent concilier maîtrise de leurs émissions de CO2 et lutte contre la pollution locale.


Liens utiles



Aéroport Marseille Provence

L’Aéroport de Marseille Provence s’est investi depuis 2014 dans le programme international « Airport Carbon Accreditation » signé par 111 aéroports dans le monde entier. En 2015, le gestionnaire de l’aéroport a renouvelé son accréditation du niveau 1 et s’est fixé d’atteindre le niveau 2 en 2016. Le processus consiste à 1) cartographier ses sources d’émissions 2) Gérer et réduire ses émissions 3) Prendre en compte et réduire les émissions des parties prenantes de l’aéroport 4) Compenser le carbone des émissions du gestionnaire de l’aéroport pour aboutir à la neutralité carbone en 2018.