Voies réservées au covoiturage

Les Voies réservées aux véhicules à Occupation Multiple (VOM)

Les voies réservées aux véhicules à occupation multiple (VOM) sont des voies sur les autoroutes et les artères principales dont l’accès est restreint et qui sont réservées, durant les heures de pointe ou autres, aux véhicules à occupation multiple, notamment le covoiturage, le covoiturage par fourgonnette et l’autobus. Actuellement, il y a environ 35 réseaux pour VOM au Canada, soit en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario et au Québec, répartis entre des voies réservées aux VOM sur des artères principales avec signalisation et des voies réservées aux VOM sur des autoroutes à accès limité.

Au Canada, où les premières voies réservées aux véhicules multi-occupants (VOM) ont été mises en place dans les années 90, les autorités ont constaté un fort développement du covoiturage. Selon le ministère des Transports de l’Ontario, en 2006, près de 40% des personnes se déplaçant à l’heure de pointe sur l’autoroute 403 en direction Est le faisaient en covoiturage, contre 14% trois ans plus tôt…

La mesure est répandue aux Etats-Unis, elle a aussi été mis en œuvre en Europe (Leeds ou Madrid par exemple).

Le contrôle se fait soit par les forces de polices sur place soit par l’entremise de caméras de surveillance.

Source : Covoiturage : lignes dédiées, Quelques expériences étrangères, SCEP, Ivan Derré, DRIEA, Ile-de-France

Voir aussi : VOM France L’axe cyclable structurant de Nantes