Partage d’informations

L’expérimentation s’est déroulée sur 6 semaines, d’octobre à novembre 2012, au centre commercial de Stovner à Oslo. Un système de reconnaissance automatique de données a été mis en place avec 5 détaillants : la chaîne d’approvisionnement était monitorée en utilisant la surveillance des palettes / cages roulantes avec identification par radiofréquence (RFID) et les informations d’expédition activées par les codes-barres (envoi SSCC-série Container Code). Une zone de livraison tampon a été créée. Les commerçants étaient informés en temps réel (par SMS et courriel) de l’arrivée des marchandises et avaient la possibilité de venir prendre les biens ou de les laisser temporairement dans la zone de livraison tampon.

Les principaux défis de l’expérimentation ont été :

  • Obtenir 100% d’attention de l’ensemble des partenaires durant l’expérimentation.
  • Des problèmes techniques mineurs avec les RFID.
  • Les conducteurs des camions de livraison ont contesté les nouvelles procédures.

Les enseignements ont été :

  • Le temps de livraison peut être réduit de 15 minutes par palettes.
  • Les commerçants ont été satisfaits des informations et de la possibilité de choisir le moment de livraison.
  • Les effets environnementaux ont été positifs mais limités. Un passage à une plus grande échelle augmenterait ces bénéfices, et entrainerait une optimisation de la logistique.
  • Le rapport coût/bénéfice a été positif.
  • Les dimensions commerciales et organisationnelles sont importantes pour le succès et l’extension de la démarche.

Les suites :

Le centre commercial va continuer et étendre la démarche à d’autres commerçants volontaires mais aussi à la chaine de traitement des déchets électriques et électroniques.

Les propriétaires du centre commercial vont intégrer le concept à des projets futurs.