Transport


Les Plans d’action qualité de l’air pour l’aménagement du territoire, l’urbanisme

Les Plans d’actions territoriaux

Les Schémas de Cohérence Territoriale (SCoT, PLU), énergie et formes urbaines


Parmi les fiches de politique générale, Energie et formes urbaines traite des politiques publiques d’urbanisme face aux enjeux énergétiques :
« La promotion des formes urbaines denses, et/ou continues, est devenue depuis quelques années un leitmotiv des politiques d’urbanisme qui se fixent désormais comme objectif d’enrayer la croissance de l’étalement urbain ».


L’enjeu n’est pas seulement de réduire l’empreinte de la ville sur les espaces naturels et agricoles mais conditionne également en partie notre capacité à répondre aux défis énergétiques qui se posent. (source SCoT et Energie – Energie et formes urbaines- DREAL PACA)
Pour en savoir plus, je consulte la fiche ci-dessous.

Les Plans Climat Energie Territoriaux, aménagement et urbanisme


« Généralisés par le Grenelle de l’environnement, ils accompagnent les collectivités, urbaines et rurales, ainsi que les territoires de projets, dans la mise en place de stratégies urbaines plus globales. » Les leviers d’action (…) s’articulent autour de trois étapes clés du projet urbain :

  • agir en amont des démarches d’urbanisme, dès la phase d’élaboration des imageuments de planification aux différentes échelles territoriales (SCOT, Chartes, PLU …) pour mener des actions sur les formes urbaines, la localisation des activités et des zones d’habitat, l’organisation des transports et leurs articulations avec les activités, la gestion des déchets, etc..
  • agir lors de la réalisation d’opérations d’aménagement (lotissements, zones d’aménagement concertées), en favorisant une approche systémique : choix énergétiques, mobilité de proximité, intégration du quartier dans l’espace environnant (éco-quartiers), orientation des bâtiments, choix des matériaux adaptés aux climats présent et futurs, intégration de trames vertes et bleues (espaces rafraîchissants en milieu urbain), etc.
  • agir dans le cadre de la gestion des espaces urbains : développement des transports collectifs, réorganisation de l’offre de transports pour une meilleure desserte, amélioration des performances énergétiques des logements sociaux, etc.


(source Centre de ressources PCET – ADEME)

Les Plans de Déplacements Urbains, volet urbanisme et voierie


En complément de l’organisation des transports et de la circulation, des objectifs du PDU ciblent le stationnement dans le périmètre de transports urbains, l’aménagement et l’exploitation de la voirie (agglomération, départementale et nationale), l’organisation et la tarification du stationnement.


« Depuis une trentaine d’années, de nombreux aménagements ont contribué à adapter la ville à l’automobile : autoroutes suburbaines gratuites, parkings publics dans les centres-villes, places de stationnement gratuites sur les lieux de travail... Ceci a eu pour conséquence de rendre la ville, surtout en son centre, particulièrement attractive pour les automobilistes » (Agir contre l’effet de serre, la pollution de l’air et le bruit dans les plans de déplacements urbains 2008 – source ADEME-CERTU)


Afin de libérer de l’espace au cœur de la ville-centre pour d’autres usages que l’automobile, l’un des leviers d’action du PDU est de coordonner de tous les modes de déplacements, notamment par une affectation appropriée de la voirie. Par exemple : l’aménagement dissuasif ou incitatif au changement de modes de déplacement : cloisonnement des centres, aménagement de zones piétonnières, interdiction d’accès aux centres avec des parcs de stationnement à leur périphérie ; coordination des modes collectifs et individuels à l’aide de parcs relais…


Un autre levier de la limitation de l’usage de la voiture en centre ville consiste à réglementer l’offre et les coûts de stationnement. Par exemple : différencier la tarification selon les différents utilisateurs (sanction plus rigoureuse du stationnement illicite, limitation de l’offre de stationnement, tarification dissuasive) ; mettre en œuvre un péage urbain ; interdire l’accès à certaines catégories de véhicules ; réduire les vitesses limites réglementaires... (source ADEME – CERTU)