J’utilise la voiture autrement

J’autopartage.

EngagementLe principe : avoir accès à une voiture en libre-service sur abonnement à une société de services ou en location entre particuliers (quelques exemples en liens ci-dessous).

« Les études récentes montrent qu’une voiture partagée remplace 9 voitures personnelles ce qui réduit le besoin de places de stationnement en ville. On estime à plus de 400 le nombre de voitures particulières supprimées du centre de Marseille grâce au service d’autopartage (l’équivalent du parking de la Préfecture, un investissement de 18M€ TTC évité). Les mêmes études montrent que les autopartageurs utilisent deux fois plus les transports en commun, la marche ou le vélo que les propriétaires d’une voiture individuelle. » (source Autopartage Provence)

Je co-voiture.

EngagementLe principe : l’utilisation d’un véhicule par un conducteur non professionnel et des passagers, dans le but d’effectuer ensemble tout ou partie d’un trajet commun (CERTU). Cette organisation pratiquée en zone urbaine et péri-urbaine, au sein d’une entreprise ou d’une zone industrielle est également pratiquée dans les zones rurales (source Adrets) (quelques exemples en liens ci-dessous).

Je prends un taxi, en individuel ou en collectif.

EngagementUtilisé comme transport principal ou en relais d’un transport public, le taxi peut être la solution adaptée. Si les expériences de taxi collectif n’ont pas encore vraiment abouti en PACA, les initiatives sont à surveiller.