Agriculture


Les avantages et inconvénients de la combustion de la biomasse


La biomasse utilisée comme énergie de chauffage regroupe le bois et ses dérivés (bûches, granulés, plaquettes…). Son bilan carbone est favorable (CO2). C’est une source d’énergie renouvelable et locale (gestion durable des forêts).


Mais cette combustion émet des polluants nocifs pour la santé :

  • des particules fines (PM 10),
  • des oxydes d’azote (NOx),
  • des Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP).


Qualité du bois consommé et performance des chaudières sont déterminants pour minimiser les émissions polluantes. Des conseils sur le site Flamme verte, Label de qualité pour les appareils chauffage bois pour la maison.

Les particules fines : une pollution des campagnes… et des villes


Deux exemples à Cannes et à Gap. Air PACA a réalisé une étude pour connaître précisément la source des particules en hiver dans ces 2 villes. La source principale est la combustion de la biomasse (bois et dérivés) dans le secteur résidentiel avec les chauffages collectifs ou individuels et le brûlage des déchets verts … Cette combustion représente 50% des émissions de particules en hiver pour la ville de Gap et 42% pour Cannes (source Air PACA, projet AERA).